iPhone Apps – Mes incontournables

Applications de Apple

  1. GarageBand
  2. Localiser mon iPhone
  3. iBooks
  4. iMovie

Divertissement vidéos et Webtélé

  1. Bell TV et son complément Bell Fibe Remote.
  2. illico.tv pour iPad.
  3. Tou.tv
  4. Vimeo
  5. YouTube (aussi disponible en version iPad)

Divertissement musiques

  1. Ocarina : Une flute virtuelle.
  2. Ringtones : Pour créer des sonnerie à partir des chansons de ton téléphone.
  3. CarTunes Music Player : Pour choisir sa musique dans l’auto avec un minimum de distraction en utilisant un interfaces optimisés.

Fonctionnalités et consommation de vos services

  • Client de Bell Mobilité
    1. Bell Mobility Self serve : Pour gérer votre compte de Bell Mobilité vous même.
    2. Bell Push to talk : Une app qui permet de faire une communication fermée avec un de vos contacts comme dans une radio CB à 2 canaux dans une autre époque.
  • Clients de Rogers
    1. Mon compte (Rogers) : Excellent pour connaître sa consommation des services Rogers AVANT de recevoir un compte $$$$$ à la fin du mois.
      PS: Ça ne fonctionne que par le réseau 3G, donc requiert de fermer son Wifi.

Géographie et GPS

  1. Google Maps : Un incoutournable. La base de donnée de Google est de beaucoup suppérieure à celle de Tom Tom utilisée dans l’application native (Plans) du iOS.
  2. Google Latitude : Partager sa géo localisation avec un/tes contact(s) Google.
  3. Google Earth

Jeux ludiques

  1. Angry Birds (classique)
  2. Angry Birds Go : Une réplique (gratuite) de Mario Kart adapté au thème de l’oiseau faché pour les appareils iOS.
  3. Bubble Shooter Free ou Bubble Shooter Pro
  4. Fragger
  5. Pac-Man lite ou Pac-Man ($)
  6. PopMath Lite
  7. Sheep Launcher Free

Magasinage & Petites annonces

  1. Amazon
  2. Best Buy Canada
  3. DuProprio Mobile : Immobilier.
  4. Future Shop
  5. Jean Coutue : Développement photo et circulaire.
  6. Kijiji
  7. LesPAC
  8. MEC : Coopérative d’article de plein-air.
  9. SAQ
  10. Sears Canada

Outils

  1. Gmail : L’application “stand alone”. Ça peut servir si on souhaite séparer les courriels du bureau des courriels personnels.
  2. Google Voice : Un service gratuit (aux USA) pour synchroniser tous nos numéros de téléphones et boîtes vocales à un seul numéro.
  3. Recherche Google : Recherche vocale et toutes les applications de Google. Un indispensable.

Réseau sociaux

  1. Bump : Permet d’échanger nos coordonnées, comme une carte d’affaire, entre 2 iPhones. PS: Il y-a des histoires de partage accidentels de données, donc pas très conseiller si vous souhaitez protéger votre vie privée.
  2. Facebook
  3. Foursquare
  4. Google+
  5. HeyTell : Échange vocale, comme dans une radio CB à 2 canaux dans une autre époque.
  6. LinkedIn
  7. Skype : Appels et vidéos conférences gratuits.
  8. Twitter : Ce service de partage virale est fortement conseillé car il fait parti intégrante du système d’exploitation (iOS) du iPhone.

Restaurants

  1. Urbanspoon : Pour sélectionner un restaurant.

Transport

  1. Call a taxi (world wide)
  2. GasBuddy : Permet de trouver l’essence le moins cher.
  3. Quebec511 : Liste des traveaux routiers à éviter (avec GPS).
  4. Spotcycle : Trouver des byciclettes en partage (ou location) dans les grande ville, dont le Bixi de Montréal.
  5. STM : Société de transport de Montréal.
  6. P$ Mobile Service : App de Stationnement Montréal pour payer et renouveler votre parcomètres à distance. Paiements par carte de crédit.
  7. TomTom US & Canada : L’app permet de télécharger la carte à l’avance, ainsi on n’a pas besoin de connexion 3G/Wifi pour consulter la carte et on évite de payer des frais de roaming.

Voyage à New-York

  1. TKTS : L’application officielle de l’organisme communautaire Theater Development Found pour se procurer des billets dernière minute d’un spectacle à New-York.
  2. CityTransit – Official NYC Subway Guide : CityTransit features official MTA licensed subway maps and a GPS-based station finder.
  3. NYC Travel Guide – Lonely Planet : Over 700 text-searchable locations are at your fingertips with Lonely Planet’s New York City guide. Online and offline maps along with detailed information about all locations are also available.
  4. NYC 24 Hour KickMap

Clean inner transparent border in CSS

Pure CSS 2.1, no image sprite in there

Quand j’ai reçu cette maquette du designer je croyais devoir utiliser une énorme image sprite qui contiendrait un contour rouge de 10 pixels, dont la couche (Photoshop layer) serait à 50% de transparence, pour chaque dimensions d’image utilisés dans le site.

Puis j’ai trouver la méthode CSS “:before” & “:after” proposée par Remy Sharp (VagrantRadio) en réponse à la question “Inner Border in CSS?“. Malgré que cette technique ne soit pas supportée par les anciens navigateurs de Internet Explorer (IE8 et moins), puisqu’il ne s’agit que d’un élément graphique, de savoir que c’est supporté et fonctionnel dans IE9, IE10, Google Chrome, Safari et Firefox me suffit amplement pour ce client.

The HTML source

<a class="picture" title="db_ARTICLE_TITLE" href="#">
 <span class="flag">Flag label</span>
 <img src="image/picture_182x102.jpg" alt="db_IMG_DESC" />
</a>

The CSS code

a.picture{
	position:relative;
	width:182px;
	height:102px;
}
.picture:before{
	content:'';
	position:absolute;
	left:0;
	top:0;
	width:162px;
	height:82px;
	border:10px solid transparent;
}
.picture:hover:before{
	border-color:rgba(215,32,23,.5);
}

Références:

Standards de largeur de site

Il est aujourd’hui difficile de décider d’un format d’écran puisque beaucoup d’appareils différents occupent les rapports de ventes des marchands de produits informatiques ; Du gigantesque écran d’ordinateur de bureau aux écrans d’appareils mobiles en passant par la panoplie de netbook, ultrabook etc…

Les bananes avec les bananes

Pour éviter de mélanger les pommes avec les bananes, cet exercice se limitera à calculer une norme de largeur pour les fureteurs “standards”. Cet à dire, en language CSS, aux médias de type screen. Donc les ordinateurs de bureaux et les ordinateurs portables (incluant les netbook) qui utilisent un système d’opération grand public tels que Windows (XP, Vista, 7), Mac OS X ou Linux.

Les contraintes

Viewport du fureteur Firefox 3.5
Voici une liste des contraintes que j’ai considérée pour décider du format final :

  1. Les statistiques compilées par Google Analytics des résolutions d’écrans des visiteurs de mon site ; Soit 1024 x 768 et 1280 x 1024.
  2. La largeur de l’interface du fureteur moderne qui gruge le plus de pixels dans la fenêtre du viewport ; Mozilla Firefox version 3.5 pour Windows XP. Ce fureteur  nécessite 4 pixels à gauche et 21 pixels pour sa barre de défilement (scrollbar) à droite, donc un total de 25 pixels de largeur.
  3. La dimension doit être un nombre paire pour permettre un alignement horizontal parfait.
  4. La dimension doit être divisible par des valeurs paires et impaires pour laisser un maximum de flexibilité au designer pour décider de la grille graphique (sub-division en colonnes avec des marges) qui convient le mieux au style de ses maquettes.

Les standards finaux sont …

  • 996 pixels pour un écran de 1024 x 768.
  • 1248 pixels pour les écrans de 1280 x 1024.

Un premier billet pour la planète

Ça y est ! Depuis le temps que j’instruit un peu tout le monde (clients et amis) sur les bonnes méthodes à suivre pour bien s’afficher sur l’internet… Allez up!

Primo: Au diable l’esthétique ! Avant de décider de la couleur des mûrs je souhaite m’attaquer à produire mes premiers contenus. Question de voir dans quel direction me mènera mon inspiration.

Secondo: … Heeeee … Bien rien finalement. Tout est dans le contenu (à venir).